Actualités

MOUSTIQUE TIGRE >> Comment le signaler ? Comment lutter contre la prolifération ?

 
 
MOUSTIQUE TIGRE >> Comment le signaler ? Comment lutter contre la prolifération ?

Le moustique tigre, Aedes albopictus, est très facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur le corps et sur les pattes qui lui donnent un aspect très contrasté. Il peut, lorsqu’il a piqué une personne malade, transmettre la dengue, le chikungunya ou le virus Zika. Par ailleurs, et contrairement aux espèces de moustiques, il pique la journée.

L’implantation  du moustique tigre en France a été mise en évidence dans le Sud-Est dès 2004 à Menton. La surveillance s’est depuis amplifiée. Aujourd’hui, sa présence est  signalée dans près de la moitié des départements français.

En savoir plus sur le moustique tigre et son implantation en France : http://www.signalement-moustique.fr/sinformer

En Île-de-France, le moustique tigre est dorénavant considéré comme présent et actif dans les départements du Val-de-Marne (94) et des Hauts-de-Seine (92). Aucun cas de transmission de virus par ce moustique n’a été observé. 

Consultez ici l’arrêté du 2 mai 2018 concernant le département des Hauts-de-Seine

Consultez ici le communiqué de presse du 5 juin 2018


Signaler un moustique tigre

Vous pensez avoir observé un moustique tigre? Vous souhaitez le signaler ? L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Il s'agit d'une action citoyenne permettant ainsi de compléter les actions mises en place.

Pour pouvoir signaler la présence d’un moustique tigre aux autorités sanitaires, il faut disposer 

  • d’une photo d’un moustique tigre ou
  • d’un moustique dans un état permettant son identification.

Aucune identification ne sera possible si vous ne disposez pas de l’un ou de l’autre.

Pour signaler un moustique tigre : http://www.signalement-moustique.fr/


Lutter contre la prolifération :

Quelques conseils utiles :

-  supprimer toute eau stagnante autour de votre domicile

-  vider les vases et les soucoupes des pots de fleurs

-  couvrir les réservoirs d’eau avec un voile moustiquaire ou tissu

-  ramasser les fruits tombés

-  nettoyer régulièrement les gouttières et les caniveaux

Télécharger ici le dépliant 3 volets réalisé par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France 

Plus d’information sur le site de l’agence régionale de santé d’Ile-de-France