JEP - vidéos promotionnelles

 
 
.

1ère vidéo : Un projet, une vision, un espace

Un projet (plan masse du projet dit "Malraux") :
Ce plan masse représente le projet culturel confié officiellement le 28 janvier 1964 à Le Corbusier par André Malraux, alors ministre de la culture. Ce vaste projet urbain devait regrouper (de droite à gauche) l’École d'architecture, le Conservatoire de musique, l’École des arts décoratifs, l’École de cinéma et de télévision et le musée du XXème siècle auquels seront ajoutés, en opération complémentaire, le Tribunal de Grande Instance et la Préfecture de Nanterre.

Une vision (plan masse du centre administrative et du tribunal de grande instance) : 
1969, Georges Pompidou est élu à la présidence de la République et décide de recentrer le musée du XXème siècle à Paris (auhourd'hui Beaubourg).
Le projet "Malraux est définitivement abandonné, seule la partie "administrative" du projet (la préfecture et le tribunal) sera réalisée.

Un espace (plan masse d'un étage de la préfecture): Le Corbusier ne souhaitant pas prendre en charge le projet de construction de la préfecture et du tribunal, il le confie en 1965 à son plus proche collaborateur, André Wogenscky.
Il faudra attendre 1970 pour le véritable démarrage du chantier de la préfecture.

2ème vidéo : Une idée, un trait, une œuvre

Cette vidéo évoque les choix architecturaux d'André Wogenscky qui, tout en respectant les principes de l'architecture moderne, intègrent à chaque éléments fonctionnels une esthétique marquée.

3ème vidéo : Une forme, une esthétique, un style

Pour l'agencement et l'ameublement des espaces intérieurs (halls, bureaux, salons de réception...), André Wogenscky à fait appel à des designers de premier plan, comme par exemple, Alain Richard, Vasarely, Le Corbusier, Charlotte Perriand, Olivier Mourgue, Gae Aulenti.