Développement durable

 

“Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs"- 1987 - Mme Gro Harlem Bruntdland, Premier Ministre norvégien.

Comme il a été rappelé au cours du 2ème séminaire gouvernemental qui lui a été consacré le 23 mars 2005, le développement durable est un enjeu fondamental pour les générations futures, car le mode de développement industriel raréfie les ressources naturelles.

Le développement durable repose sur trois piliers :

· Social

· Environnemental

· Economique

C’est un projet pour l’homme : assurer l’avenir des civilisations sur une planète aux ressources limitées. Cela nécessite l’engagement individuel de chacun, mais surtout celui des autorités publiques qui ont pour rôle de dicter les règles à suivre.

L’engagement de la France

Conscient de ces enjeux et soucieux de préparer l’avenir, c’est désormais sous le prisme du Grenelle Environnement que la France affiche son ambition d’aller plus loin en matière de développement durable.

Parce que comme le dit Antoine de St Exupery, repris par Jean Louis Borloo lors de la présentation du Grenelle à l’Assemblée, « nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants », c’est l’ensemble de la société qui se doit d’agir.

Conformément aux engagements pris lors du sommet de la Terre à Rio en 1992, la France a défini et met en oeuvre, depuis juin 2003, une Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD). qui, afin de préserver l’avenir, concilie le développement économique, la justice sociale et la protection de la santé et de l’environnement.

Vous trouverez le détail des engagements et des actions menées sur le site du Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer(MEEDDM).

Les actions en faveur du développement durable

Avec l’inscription de la Charte de l’environnement dans la Constitution, la prise en compte du développement durable est désormais renforcée dans l’ensemble des politiques publiques.

Il faut en particulier souligner l’action de l’Etat et des collectivités locales en matière d’achats publics, pour lesquels une véritable démarche d’éco-reponsabilité est engagée.

Au niveau local, la France a également décidé de favoriser la mise en place de 500 Agendas 21 locaux en 5 ans, notamment sur les territoires bénéficiant d’une aide publique comme les grands projets urbains, les parcs naturels régionaux, les groupements de communes, ainsi que les pays ou agglomérations dans le cadre de contrats territoriaux.

Ceci permet la définition sur mesure des politiques de développement durable pour un territoire, en fonction de ses caractéristiques, ses besoins et ses déficits socio-économiques et environnementaux.

La politique de développement durable s'exprime enfin au travers d’actions et d’initiatives comme la semaine du développement durable, la semaine européenne de la mobilité